damien lecouvey coach sportif préparateur physique dijon côte d'or

Le rôle des parents dans l’accompagnement aux compétitions sportives de leurs enfants

Si vous voulez un jour vous amuser à une expérience sociale intéressante, prenez le temps de visiter un gymnase, un terrain de football ou de handball un samedi après midi. 

Peu importe la catégorie d’âge, observez les réactions des spectateurs (souvent composés de la famille proche et/ou d’amis.) Il n’est alors pas rare de voir des réactions du type «  vas-y massacre le », «  en**** d’arbitre » etc etc… il est alors samedi 15h, et les poussins (8-10ans) s’affrontent dans un match du championnat départemental. Un papa, une maman n’est rappelons-le, ni coach, ni entraîneur, ni arbitre : c’est le principal supporter et le premier rideau de soutien de son enfant.Rappelons nous aussi certaines des plus importantes valeurs du sport : respect de l’adversaire, des arbitres, tolérance…football-2853609_960_720

Il est certain que le rôle des parents n’est pas aisé, et trouver leur place se révèle être un vrai défi ; Voici 4 principes qu’un parent-supporter pourrait appliquer :

1 : Soyez fier de votre enfant.

Vous vous investissez directement (suivi des entraînements, part importante dans le suivi sportif..) ou indirectement (emploi du temps à adapter, coût financier…) dans l’activité sportive de votre enfant et il peut parfois être compliqué pour vous de voir ce dernier cumuler les défaites et ne pas avoir les résultats escomptés. Peu importe, soyez fier de lui. Le côté positif que vous allez lui transmettre l’aidera à relever la tête et pourra l’aider pour sa confiance personnelle.

2 : Respecter le travail de l’entraîneur.

Abstenez vous de crier plus fort que le coach ( car ça on le voit beaucoup aux bords des terrains), votre enfant est drivé par son coach, et il est important de ne pas interférer dans son travail.     Vous avez un différent, vous n’êtes pas d’accord avec l’entraîneur, allez lui en parler et évitez à tout prix de critiquer ce dernier devant vos enfants. Cela remettrait son autorité en question : l’enfant privilégiera souvent l’avis de ses parents qui représente le premier niveau d’autorité pour lui.football-coach-1658151_960_720

3 : Ne vivez pas vos rêves à travers vos enfants.

Vous rêviez d’enchaîner les dunks devant 10000 personnes au Madisson Square Garden et ça se n’est pas fait. Vous voyez alors en votre fils le futur Lebron James et lui mettez une pression constante pour qu’il y arrive. Vous risquez de provoquer tout l’inverse et même d’engendrer un dégoût de la discipline. Laissez les choses se faire, apportez votre soutien, et transmettez votre passion… cela suffira grandement. Apportez votre soutien moral, et laissez l’expertise technique d’analyse d’après match à son entraîneur.

4 : Respectez ses choix.

10 ans de championnat de France et votre enfant vous annonce qu’il arrête le basket pour faire de la natation. Et bien soit, s’il a analysé et déterminé que le basket ne lui correspondait plus alors laissez le vivre de nouvelles aventures dans une autre discipline. D’ailleurs on constate des changements réguliers de disciplines sportives dans les catégories jeunes. L’enfant ou l’adolescent se teste, essaye, et cherche sa voie. cheerleader-673490_960_720

Chers parents, vous êtes un maillon important lors des compétitions sportives ; Soutenez vos enfants, respectez l’entraîneur, l’arbitre, les adversaires et profitez de l’instant passé avec eux à les soutenir : victoire ou défaite peu importe, l’essentiel étant que vos champions prennent du plaisir !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/14/d605477091/htdocs/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 399

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *